Download Calcul des structures en bois by Yves Benoit; Bernard Legrand; Vincent Tastet PDF

By Yves Benoit; Bernard Legrand; Vincent Tastet

Show description

Read or Download Calcul des structures en bois PDF

Best french_1 books

A l’heure du dessert

Larousse est une maison d'édition française historiquement spécialisée dans les ouvrages de référence, notamment les dictionnaires. Elle a été fondée par Pierre Larousse.

Additional info for Calcul des structures en bois

Sample text

Exemple pour h/d = 0,34 dans la zone E E 0 ,34 = E1 − E 0 , 25 1 − 0, 25 E 0 ,34 = E1 + 0, 34 + E1 − E1 − E 0 , 25 1 − 0, 25 E 0 ,34 = −0, 5 + E1 − E 0 , 25 1 − 0, 25 (0, 34 − 1) −0, 5 + 0, 3 (0, 34 − 1) = −0, 324 1 − 0, 25 Interpolation logarithmique des Cpe,i en fonction de la surface Surface de la zone D = E = 10 × 2,7 = 27 m2 > 10 m2, pas d’interpolation Surface de la zone A = 5,4/5 × 2,7 + ((5,4/5)2 × 0,3)0,5 = 3,09 m2, interpolation nécessaire Surface de la zone C = (8 – 5,4) × 2,7 + ((8 – 5,4)2 × 0,3)0,5 = 8,03 m2, interpolation nécessaire Surface de la zone B = 8 × 2,7 + 8 (4 × 0,3 × 0,5) – 3,09 – 8,03 = 15,28 m2, pas d’interpolation Zone A Cpe,A = Cpe,1 – (Cpe,1 – Cpe,10)log10A Cpe,A : coefficients de pression extérieure pour une surface s comprise entre 1 et 10 m2 A : surface reprise par l’élément justifié, comprise entre 1 et 10 m2 Cpe,1 : coefficients de pression extérieure pour une surface de 1 m2 Cpe,10 : coefficients de pression extérieure pour une surface de 10 m2 Cpe,3,09 = – 1,4 – (– 1,4 + 1,2)log10(3,09) = – 1,30 Zone C : Cpe,8,03 = Cpe,10 = Cpe,1 = – 0,5 Zone A B C D E h/d Cpe,2,916 Cpe,10 Cpe,8,03 Cpe,10 Cpe,10 0,34 – 1,30 – 0,8 – 0,5 0,712 – 0,324 Action sur le pignon b = 8 m, dimension perpendiculaire au vent d = 10 m, dimension parallèle au vent h = 3,9 m, hauteur du pignon e = min (b ; 2h) = min (8 ; 2 × 3,9) = 7,8 m 27 28 h/d = 3,9/10 = 0,39 D = paroi au vent E = paroi sous le vent A, B et C = parois parallèles au vent La répartition de l’action du vent est définie par le schéma 13 car e < d, (7,8 < 10) Schéma 13 : répartition des coefficients de pression lorsque e < d d B C h A Vent D E b Vent A e/5 C B 4e/5 d A B C La valeur des coefficients est précisée dans le tableau 10.

Lorsqu’un mur est plus haut que large, il est possible de considérer une hauteur inférieure pour la partie basse. 15 16 Mur de hauteur inférieure à la largeur (h ≤ b) : z = h h Schéma 3 : mur de hauteur inférieure à la largeur qz(h) b Mur de hauteur supérieure à la largeur (b < h < 2b) : z = h – qp(b) jusqu’à une hauteur z = b. – qp(h) au-dessus. 4 Pression dynamique de pointe La pression dynamique de pointe est déterminée à partir de nombreux facteurs tels que le facteur de terrain, le coefficient de rugosité, le coefficient d’horographie (égal à 1 dans ce chapitre), la vitesse moyenne du vent, de l’intensité de turbulence, de la densité de l’air… Les courbes 1 à 4 permettent de définir la pression dynamique de pointe en fonction de la hauteur de référence, de la catégorie de rugosité pour un coefficient d’horographie égal à 1.

Lorsque l’élément à justifier reprend une surface comprise entre 1 et 10 m2 (pannes par exemple), il faut réaliser une interpolation logarithmique : Cpe,A = Cpe,1 – (Cpe,1 – Cpe,10)log10A Cpe,A : coefficients de pression extérieure pour une surface s comprise entre 1 et 10 m2 A : surface reprise par l’élément justifié, comprise entre 1 et 10 m2 Cpe,1 : coefficients de pression extérieure pour une surface de 1 m2 Cpe,10 : coefficients de pression extérieure pour une surface de 10 m2 La répartition des coefficients de pression est précisée dans les schémas 6 à 9.

Download PDF sample

Rated 4.28 of 5 – based on 22 votes